L’anticafé : un peu chez vous

Ça fait un bout de temps qu’on a pas discuté coworking, alors aujourd’hui, je vais vous parler d’un espace que j’apprécie beaucoup : l’anticafé. Il en existe quatre à Paris (Beaubourg, Louvre, Olympiade et République), deux en province (Aix-en-Provence et Lyon) et un à Rome. Leur slogan ? Tous comme à la maison. C’est vraiment leur principe : faire en sorte que vous vous y sentiez comme à la maison ! Perso, j’aime particulièrement celui de Beaubourg. J’y allais souvent l’an dernier pour bosser mes cours et il m’arrive d’y retourner pour écrire un article ou pour chercher l’inspiration quand je cherche de nouvelles idées d’article. Je vais vous résumer en quelques points ce que j’aime dans ce lieu.

anticafe beaubourg

1 – Vous y trouverez à boire et à manger. Je sais, ça ne devrait pas être l’argument principal, mais, moi, quand je bosse, j’ai toujours un petit creux et j’arrive mieux à travailler avec un bon thé chaud. À l’anticafé, il y a de quoi faire: les antibaristas vous proposent quantités de boissons chaudes (café, cappuccino, chocolat et une grande variété de thés ou de tisanes). II y a aussi des boissons fraiches à disposition dans le frigo. Vous trouverez aussi un grand choix d’encas sucrés ou salés. À noter que si vous ne voulez pas vous empiffrer de cacahouètes ou si vous arrivez à résister aux cakes (qui vous font de l’oeil) vous pourrez trouver des légumes frais, coupés dans le frigo (carottes, concombres, radis, …) ou des fruits. Tout est en open-bar, jusqu’à épuisement des stocks. 🙂

buffet

2 – Vous y trouverez un bon environnement de travail: du mobilier confortable, des espaces ouverts, propices à la collaboration, des prises  pour recharger les batteries, un réseau Wifi très haut débit, de qualité, même quand il y a du monde. Petit plus, au sous-sol dans l’anticafé de Beaubourg, il n’y a pas de réseau mobile, seul le Wifi passe. C’est parfait pour travailler sans interruption, vous appliquez un pomodoro naturel : vous faites une pause quand vous en avez vraiment besoin, pas lorsque vous recevez une notification. Autre point fort, les anticafés sont des endroits vivants: même si l’ambiance peut être studieuse vous n’entendrez pas les mouches voler. Vous êtes entourés d’étudiants, d’entrepreneurs, de travailleurs indépendants. Les lieux bouillonnent de créativité et de projets, c’est l’idéal si vous êtes en recherche d’inspiration

anticafe-ss.

3 – Vous y trouverez un également un espace pour souffler et décompresser : on ne fait pas que travailler à l’anticafé, vous pouvez aussi y jouer. Les espaces disposent d’une ludothèque en libre accès et assez variée (King of Tokyo, Dixit, Echecs, Time is Up, Uno, Jeu de l’oie, Monopoly, Cluedo, Back Cranium, Ces années-là, les aventures du Rail, Scrabble, Jenga, Duplik, Jumpy Jack). Si vous ne trouvez pas votre jeu préféré, pas de panic, vous pouvez faire une suggestion sur le site de l’anticafé, il fera peut-être partie des futures acquisitions.  Vous pouvez aussi participer à l’un des nombreux évènements qui y sont organisés (conférences, ateliers, concerts, théâtre, vernissages), voire même en proposer un vous-même. Il est possible de faire une réservation pour sa tribu (entre 4 et 15 personnes) voire même de privatiser un anticafé pour un évènement public ou privé.

agenda-anticafe

4 – Vous y trouverez des rencontres : l’anticafé est aussi un lieu de rencontre où vous pouvez discuter de vos projets avec votre voisin de canapé. Sur le site de l’anticafé, vous trouverez Kawaa, une plateforme numérique  qui  vous permet, dans un cadre convivial, d’échanger, de découvrir de nouvelles personnes, de former des groupes, en fonction de vos centres d’intérêt, de vos passions et de vos loisirs. En plus ces espaces de coworking sont ouverts du lundi au dimanche, avec de larges plages horaires.

anticafebeaubourg

5 – Enfin, vous y trouverez des tarifs très intéressants : à partir de 5 euros de l’heure,  25 euros si vous restez entre 5 heures et une journée et 240 euros pour 1 mois. Les étudiants et les chômeurs créatifs bénéficient de 10% de réduction sur ces prix et les membres de 15%. Là, vous vous demandez comment faire pour devenir membre ? Rien de plus simple : vous remplissez un questionnaire en ligne, vous récupérez votre carte et bénéficiez des réductions dès votre prochaine visite. Votre carte est gratuite et sera valable dans tous les  anticafés. Au final vous payer uniquement pour le temps passé dans l’espace de coworking, tout le reste est compris !

tarifs-anticafe

En résumé, les anticafés sont des endroits uniques, où vous vous sentez aussi bien qu’à la maison, mais sans les distractions. Vous pouvez en faire un espace de travail, de détente, de rencontres ou un peu des trois. Attention, l’essayer c’est l’adopter. 🙂 Laissez-vous tenter !

Bonne semaine !

 

Publicités