Alternatives à Google

Je ne sais pas pour vous, mais moi, dès que je tombe sur quelque chose de nouveau ou que j’ai une question quelconque sur n’importe quel  sujet, je m’en vais demander à Google d’éclairer ma lanterne. Je sais que c’est aussi votre cas, car en France 90% des recherches se font via le moteur de recherche de Google. On trouve même le terme « googliser » dans le Larousse !

C’est pourquoi, aujourd’hui, j’ai décidé de vous parler des alternatives à ce moteur tout-puissant. Au passage, je tiens à préciser que c’est assez jouissif de taper sur Google « alternative au moteur de recherche google » 😉 et ça l’est encore plus de voir que le site vous propose en suggestion votre recherche exacte ! Non, je ne suis pas la seule à me poser la question ! 😀

Je ne vais pas vous parler de Yahoo! ou de Bing (oui ça fait des décennies que vous ne les utilisez plus, mais ils existent toujours), mais plutôt de concurrents sécurisés, anonymes, écolos ou encore, qui soutiennent de projets sociaux ! C’est parti pour un petit tour d’horizon:

qwant-logo

1 – Qwant : je me sens obligée de commencer par le moteur de recherche français qui respecte votre vie privée et vous  garantit un environnement sécurisé ainsi que des résultats pertinents. En effet Qwant  ne trace pas ses utilisateurs et ne filtre pas le contenu d’internet. Il s’engage à ne pas utiliser vos données personnelles pour les revendre à des fins commerciales. À noter qu’il les collecte quand même, mais elles restent stockées en interne.

qwant-recherche

Le moteur présente ses résultats sur trois ou quatre colonnes. Dans celle de gauche vous trouverez les résultats de la recherche du web. Ensuite la suivante fournit les articles d’actualité associés au mot-clé de votre recherche et enfin celle de droite les messages publiés publiquement sur les réseaux sociaux. À noter qu’il existe une version spéciale enfants: Qwant Junior, qui filtre les contenus violents ou réservés aux adultes.

duckduckgo

2 – DuckDuckGo : le métamoteur qui ne vous espionne pas. Il ne collecte pas du tout vos données, donc impossible de faire le lien entre vos différentes recherches. Vous êtes complètement anonyme. Forcement, tout ceci vient avec de la publicité, rien n’est vraiment gratuit dans ce bas monde…

duck-duck-go-recherche

Pour ce qui est des résultats, DuckDuckGo vous compile les résultats d’environ 50 moteurs de recherche, dont Yahoo !, Bing et Wikipédia.

peekier-logo

3 – Peekier : dans le même genre que le précédent, ce moteur de recherche ne collecte aucune donnée. La différence réside dans le fait qu’il vous propose une prévisualisation des résultats sous forme de vignettes.

peekier-recherche

Si vous cliquez sur une vignette, vous pouvez prévisualiser le site référencé en pleine page, sans quitter Peekier ! Comme vous ne changez pas de site, vous n’avez pas à attendre que la nouvelle page s’affiche (excellente nouvelle si vous disposez d’une connexion internet lente !).

 

ecosia

4 – Ecosia : c’est un moteur de recherche qui plante des arbres. Comment ça marche ? Lorsque vous faites une recherche avec ce moteur, les publicités que vous visionnez génèrent des revenus pour Ecosia, qui utilise ces revenus pour planter des arbres. Avec ses trois millions d’utilisateurs actifs, Ecosia a planté plus de six millions d’arbres. En tant qu’internaute, vous participez à la reforestation au Burkina Faso, sans débourser un centime. C’est pas beau ça ?

ecosia-recherche

Et les résultats de recherches dans tout ça? Ecosia reprend ceux de Google, donc pas de mauvaise surprise de ce côté-là. Le moteur affiche un petit compteur en haut à droite de la page qui vous indique le nombre d’arbres qui seront plantés grâce à vous ! ❤

lilo-logo

5 – Lilo : c’est le moteur qui vous permet de financer gratuitement des projets sociaux ou environnementaux, uniquement en faisant vos recherches. Ce site a un peu plus de 100000 membres qui font environ 19 millions de recherches mensuelles, ce qui a permis de récolter plus de  170 000 euros. Comment ça marche ? Tout fonctionne grâce à la publicité : en faisant des recherches vous cumulez des gouttes d’eau. Avec ces dernières vous pouvez financer un projet partenaire du moteur de recherche. Pour information, vous devrez installer une extension sur votre navigateur pour pouvoir utiliser Lilo.

lilo-recherches

Comme pour le moteur précédent, les résultats de recherches sont ceux de Google et un petit compteur vous rappelle le nombre de gouttes d’eau gagnées. Vous avez un grand choix de projets pour « dépenser » vos gouttes d’eau. Le plus dur est d’en choisir un.

les-projets-lilo

Je vous ai présenté mes préférés, mais sachez qu’il existe d’autres moteurs de recherche qui essaie de faire concurrence à Google, ou qui propose une utilisation écologique ou sociale des revenus publicitaires. Moi, j’aime particulièrement l’idée que ma curiosité participe à rendre ce monde meilleur. Pas vous ?

Bonne semaine !

 

Enregistrer

Publicités