Open Food Facts

C’est parti pour une nouvelle année ! Je vous la souhaite pleine de beaux projets et de réussite ! L’une de mes résolutions pour l’année 2017 est de manger plus sainement et il y a des applications qui vous aident à le faire, comme Open Food Facts. Quésako ? Cette application mobile est le Wikipédia de votre frigo. C’est une base de données collaborative sur les produits alimentaires, un projet citoyen, à but non lucratif, co-créé avec des milliers d’internautes volontaires.

Le projet Open Food Facts répertorie les ingrédients, les allergènes, la composition nutritionnelle et autres informations présentes sur l’étiquette des produits dans votre frigo ou vos placards. Cette base de données contient plus de 75000 fiches ! Si vous êtes adeptes de la « Slow Food », vous prenez le temps de décrypter les étiquettes pour savoir ce que vous mangez et cette application est pour vous! Avec elle, vous pourrez faire la chasse aux additifs (E950, E150d, …) et trouver des aliments sans huile de palme ou sans gluten.

decoder-les-etiquettes

Sur le site openfoodfacts.org vous trouverez un moteur de recherche, avec de nombreuses sélections, qui vous aide à trouver le ou les produits correspondant à vos critères. Vous pouvez également faire des comparaisons en créant un graphique interactif qui montre les produits contenant le moins de sucres et ayant la meilleure valeur nutritionnelle.
Open Food Facts classe les produits sur une échelle allant de A à E, A pour les produits à forte valeur nutritionnelle et E à faible valeur nutritionnelle. Cela représente une alternative à l’information fournie par l’industrie agroalimentaire qui est souvent difficile à appréhender et vous laisse dans la confusion. Elle incite également les fabricants à proposer de meilleurs produits.

scan

Cette échelle nutritionnelle a été emprunté aux recherches du professeur Serge Hercberg, spécialiste de la nutrition et président du Programme National Nutrition Santé (PNNS).
Le projet est collaboratif, donc vous avez la possibilité d’y contribuer, en complétant la base de données. À l’aide de l’application Android, iOs ou Windows Phone, vous scannez le code-barres vos produits et envoyez les photos de leur étiquette. Si vous ne possédez pas de smartphone, vous pouvez utiliser un appareil photo et télécharger les photos sur le site internet. Vous pouvez également, à partir du site, compléter les informations des produits que vous ou d’autres ont ajoutés.

yes-we-scan

Open Food Facts est entièrement développé par des volontaires, donc si vous avez du temps à accorder au projet vous pouvez aider en traduisant le site ou les applications dans votre langue. Autre possibilité, rejoignez ou créez une communauté locale, pour répertorier vos produits locaux, faire connaitre le projet … À vous de voir quel type de pierre vous pouvez apporter à l’édifice 🙂 pour démarrer 2017 en beauté !

Bonne semaine !

 

Send Anywhere

Non, ceci n’est pas un article sur un service de logistique qui vous permettrait d’envoyer vos cadeaux de Noël au bout du monde. Send Anywhere permet de faire des envois, oui, mais de fichiers. Si vos cadeaux sont des playlists, alors cet article peut vous intéresser 🙂

De quoi je vous parle exactement ? D’une plateforme de transfert de fichier, qui permet un partage facile rapide et illimité. Je vous entends déjà me dire que cela n’a rien de révolutionnaire, qu’il existe de nombreux acteurs sur ce marché. Mais tous n’ont pas les avantages de Send Anywhere.

Pour commencer, c’est un outil multi-plateforme: vous pouvez utiliser le site web, l’extension chrome, ou les applis Android, iOs ou Windows Phone. Vous pouvez littéralement envoyer des fichiers d’où vous voulez.

Ensuite, c’est un outil très facile d’utilisation: pas besoin de vous inscrire ou de vous connecter pour pouvoir profiter à 100 % de toutes les fonctionnalités. Vos envois sont  anonymes, car on ne vous demande aucune donnée personnelle. Tout est très simple et gratuit. Vous pouvez envoyer tous types de documents sans limite de taille et/ ou de nombre d’envois.

Les échanges sont complètement sécurisés: les fichiers circulent directement entre les appareils et ne sont stockés sur aucun cloud, ils sont cryptés et ne peuvent être déchiffrés que grâce à la clé de déchiffrage de 6 chiffres.

Comment ça marche ? Pour envoyer des fichiers, il vous suffit de les sélectionner, de faire un glisser déposer sur la version navigateur et de cliquer sur « envoyer des fichiers ». Vous recevrez alors une clé temporaire composée de 6 chiffres, que vous devrez partager avec le destinataire des fichiers. Cette clé est valable 10 minutes. Si votre destinataire a besoin de plus de temps, il existe une option 24: Send Anywhere passe alors par un serveur intermédiaire temporaire, qui sera effacé au bout de 24 heures. Pour un envoi vers un appareil à proximité, vous pouvez également envoyer une alerte « push ».

send-receive

Pour recevoir un fichier, il faut entrer la clé à 6 chiffres pour commencer le téléchargement. Je pense qu’on peut difficilement faire plus simple

Clé à 6 chiffres

J’en profite pour vous rappeler que le transfert direct de fichiers faisant l’objet d’un copyright est illégal et qu’un usage massif de ce type de plateforme attire rapidement l’attention de votre fournisseur d’internet.

En résumé, pourquoi je vous recommande de tester Send Anywhere ? Parce que c’est un outil gratuit, très simple d’utilisation et complet. What else ?

KomuniD

Hello à tous! Aujourd’hui j’avais envie de vous parler d’un outil internet collaboratif: KomuniD

exemples d'idées publiées

Quézako??? KomuniD, c’est une plateforme de partage d’idées, qui permet à tout le monde de publier et de partager une idée sur internet. Vous pouvez choisir une catégorie en rajoutant un hashtag.

Une fois en ligne, les autres membres peuvent la « liker », ou émettre un avis négatif et la commenter. Les idées obtiennent ainsi un indice de popularité. Plus cet indice est important, plus l’idée est mise en avant sur le site.

Vous devez être connecté pour pouvoir publier une idée, mais si vous ne l’assumez pas complètement, le site vous laisse la possibilité de la publier en tant que « Génie Anonyme ».

Vous pouvez également créer des tableaux sur un thème (Par exemple : « sorties à Paris avec les enfants », « changer le monde », « la promotion de la santé c’est quoi? »…) et laisser les internautes vous proposer des idées.

Les tableaux peuvent être publics ou privés. Pour ces derniers, vous invitez les personnes à y publier leurs idées par email. Vous pouvez permettre à vos invités d’inviter à leur tour d’autres personnes. Il est possible par exemple créer un tableau privé pour récolter des idées cadeaux ou utiliser KomuniD comme un outil collaboratif de « brainstorming pour un projet.

Je suis persuadée qu’en partant d’une simple idée, à plusieurs, on peut changer le monde. Alors n’hésitez pas à partager la votre. Plantons nos graines et voyons ce qui pousse…

In the Pocket

Hello hello! Il faut que je vous parle d’une appli sans laquelle je ne peux plus vivre aujourd’hui: Pocket.

Pocket  Archives

Qu’est-ce que c’est? C’est une appli qui permet de sauvegarder des articles, des images ou des vidéos. Je m’en sers principalement pour ma curation.

Ça vous ai déjà arrivé de tomber sur un article super intéressant mais, que vous n’avez pas le temps de lire en entier? Et bien sachez que vous pouvez l’enregistrer dans votre « Pocket » et le lire à un moment plus approprié.

Pocket  Archives

« Il y a d’autres applis ou extensions qui font la même chose », me direz vous!

Oui, mais Pocket est disponible sur PC, IOS et Android, avec une synchronisation instantanée sur tous les supports! Par ailleurs il existe une extension (sur Safari et Google Chrome) qui permet de sauvegarder en 1 click sur PC. Quant à l’appli mobile, elle est compatible avec plus de 500 applications!

Autre avantage, avec Pocket, vous pouvez accéder à vos contenus sauvegardés sans connexion et ainsi tirer profit du temps passé dans les transports en commun (par exemple).

Il est possible de taguer les articles pour pouvoir les retrouver par mots clés dans l’appli.

Une fois le contenu enregistré, vous pouvez le partager sur tous les réseaux sociaux, l’envoyer par mail à vos contacts ou le recommander (si vous êtes connectés avec vos amis via Pocket, ils pourront voir vos contenus recommandés)

Pocket  Archives

Vous avez aussi la possibilité d’archiver vos contenus dans l’appli et /ou de les ajouter à vos favoris.

Là, vous vous dites, « mais elle essaie de nous le vendre son pocket??? » Même pas: c’est gratuit! Je vous en parle juste parce que cette application vaut la peine d’être connue…

En résumé, Pocket est une appli multi-plateforme gratuite, très simple d’utilisation et qui sait se rendre indispensable.

Et vous? Qu’elle est votre appli indispensable?

Cagnottes en ligne

Les sites de cagnottes en ligne se multiplient.  Ceci n’a rien d’étonnant quand on voit le côté pratique de ce type de service.

Leur finalité? Créer un pot commun en ligne. L’argent ainsi collecté permet d’acheter un cadeau de mariage, d’anniversaire, de départ… Toutes les occasions sont bonnes pour créer une cagnotte! 🙂

Pour vous aider à choisir un site, je vous ai fait une sélection de 3 sites:

Le plus connu: leetchi.com:

LeetchiCrée en 2009 c’est le premier site de cagnotte en ligne. Il propose un service gratuit si vous décider de dépenser votre cagnotte chez l’un des nombreux partenaires du site (plus de 40 enseignes dont FNAC, Natures et Découvertes, Leroy Merlin…). Autrement, en payant une commission de 4%, vous pouvez recevoir votre cagnotte par virement.

Il faut avoir un compte leetchi  pour créer ou dépenser sa cagnotte, mais pas pour participer. Ce compte peut être créé en quelques clics via Facebook (vous pouvez ainsi notifier rapidement ses contacts Facebook).

Au moment de la création d’une cagnotte vous avez le choix de la rendre publique (référencée sur Google) ou de la garder privée (accessible uniquement par ceux qui ont reçu le lien).

C’est un site pratique, intuitif,  simple à utiliser et bien sécurisé.

Cagnotte meIl permet de créer une cagnotte en un clic! Vous rajoutez une grande photo et vous invitez vos amis à participer via Facebook, twitter ou e-mail.

Vous pouvez suivre l’évolution de votre cagnotte sur ordinateur ou sur mobile. Pour dépenser votre cagnotte vous pouvez virer le montant sur un compte bancaire (comptez 1,9 % de frais) ou commander une carte cadeau « Unexpected Cadeau »: le bénéficiaire de la cagnotte reçoit par e-mail un coupon à échanger à l’accueil du centre commercial du Forum des Halles à Chatelet ou des 4 Temps de La Défense, contre une carte cadeau qui sera valable dans toutes les boutiques, restaurants, cinémas du centre (mais uniquement dans le centre commercial choisi).

Ce site mise sur la simplicité et le grand nombre de partenaires (plus de 300 enseignes).

Le pot communLa cagnotte se crée très rapidement et vous pouvez inviter les participants par mail, flashcode ou via les réseaux sociaux. Il faut avoir un compte pour pouvoir créer une cagnotte mais pas pour participer.

Le plus de ce site est que vous pouvez relancer ou remercier les participants en 1 clic. Le site propose également une boite à idées pour récolter les idées cadeaux et une carte de vœux éditable en pdf. Vous pouvez également rembourser les participants très facilement en cas d’annulation de l’évènement.

Il y a une commission de 2.9%. Vous pouvez décider de la déduire ou de l’ajouter à la participation (si elle est ajoutée, les participants la paieront en plus de leur don).

Ce site est pensé par et pour les organisateurs et il mise surtout sur son coté pratique.

Il existe encore d’autres sites. Si vous voulez un panel plus important, faites un tour sur Social compare qui propose un tableau de comparaison de 7 sites.

Pour ma part j’ai déjà utilisé Leetchi et le pot commun, J’ai été satisfaite par les services proposés. Cagnotte me sera mon prochain test.

Et vous? En avez vous déjà utilisé? si oui le(s)que(s) et qu’en avez vous pensez?

Photos et fichiers multimedia libres de droits

Lorsque vous recherchez des photos ou des images pour illustrer un blog, un post Instagram (ou Facebook) peut être que votre premier réflexe est de chercher sur Google image.

Si c’est le cas, sachez que la majorité des images/photos que vous trouvez ainsi sont soit payante soit sous licence. En fonction de la licence vous pouvez avoir l’interdiction de modifier, voir même d’utiliser cette image dans certaines circonstances.

D’où l’intérêt de rechercher des images gratuites et libres de droits: vous pourrez les utiliser même à titre commercial sans avoir à demander la permission à son propriétaire.

Pour les photos, je vous conseille le site Negativespace.

Negativespace
Il propose de belles photos, gratuites et sous licences CC0 (Creative Commons Zero). Les photos sont classées par catégories (architecture, sport, nature…). On peut aussi faire une recherche par mots clés ou par couleur…

Si vous rechercher plutôt des images, voire même des vidéos ou des sons je vous conseille plutôt commons.wikimedia.org.

Wikimedia
Sur ce site, sur lequel vous trouverez plus de 27 millions de fichiers multimédia que vous pourrez réutiliser librement (en respectant les conditions indiquées par l’auteur). C’est un site collaboratif, c’est à dire que vous pouvez également l’enrichir de vos propres fichiers média!

En général je trouve mon bonheur sur l’un de ces deux sites mais il en existe d’autres.

Et vous? Ou récupérez vous vos images / photos?

Trello: outil collaboratif de gestion de projet

Trello est un outil qui permet d’organiser ses projets en créant des listes partagées. C’est un logiciel très intuitif.

On crée un tableau de bord par projet. Chaque tableau est composé de listes, organisées par état d’avancement  (to do, doing et done). Dans chaque liste on peut créer des cartes. Celles-ci peuvent contenir un texte, un fichier, une image ou une vidéo.

tableau de bordTrello

Sur la droite des tableaux, on trouve la liste des collaborateurs. (On peut en rajouter autant que nécessaire). On leurs affecte des cartes ou des listes et on peut donner à chacun des droits différents (lecture seule, modification ou création de carte et/ou de liste).
Il est possible de discuter d’une action (d’une arte) via la section « commentaires » présente sur chaque carte.

Autre élément à noter: toutes les mises à jour apparaissent dans la partie « notification » sur la droite sous la liste des collaborateurs. Tous les membres du projet peuvent les voir en temps réel.

C’est une fois de plus un logiciel uniquement en anglais, mais son utilisation est si simple que ça ne pose aucun problème.

Autre point fort de Trello: cet outil est sur internet et il existe également en appli, que l’on peut installer sur son smartphone ou sa tablette. Ainsi, nous pouvons accéder à nos projets partout, tout le temps!

Il permet de travailler à plusieurs sur n’importe quel type projet. Par exemple, on peut faire une liste de courses collaborative. Chacun peut rajouter un article à acheter, et comme la mise à jour se fait en temps réel, on a toujours sur soi la dernière mise à jour de la liste!

Il existe d’autres outils de gestion de projet, mais celui-ci est simple, assez complet et gratuit.

Plus de temps à perdre! A nos projets… Collaborons!!!